GPS – Léna Romand Lacrabère et Rachel Morend

Découvrez les GPS de l'été avec l'exposition de Léna Romand Lacrabère et Rachel Morend du 4 juillet au 8 septembre 2024.

Le Ganioz Project Space (GPS) vous présente cet été l’exposition de : Léna Romand Lacrabère et Rachel Morend, lauréates du concours pour artistes émergent∙e∙x·s da-là, 50 ans VISARTE Valais/Wallis.

On se retrouva le soir à l’oratoire de Ninoc’h, Léna Romand Lacrabère

Léna Romand Lacrabère est diplômée en arts visuels à l’EDHEA en 2022 et poursuit actuellement ses études à l’Institute Art Gender and Nature à la HGK Bâle. Sa pratique inclut la céramique, le dessin, la broderie et l’écriture. Au GPS, l’artiste propose une réécriture d’un conte breton armoricain. Elle explore le symbolisme de la biche à partir d’un livre de légendes bretonnes offert par son grand-père. Les personnages sont transformés dans un décor intime, la biche explorant son identité à travers son héritage générationnel. L’installation raconte aussi un dévouement à ses communautés et invite à se réinventer.

Grosse cochonne, Rachel Morend

Rachel Morend, artiste sonore valaisanne diplômée en 2022 en arts visuels à l’EDHEA, a notamment obtenu une résidence de 6 mois de l’Etat du Valais à Berlin en 2023. Pour le GPS, elle présente Grosse cochonne, une installation immersive évoquant la notion d’urgence, des tétines et un décalage acousmatique. L’artiste a composé un poème avec les 8 lettres formant le titre de cette exposition. Le texte prend forme dans l’espace, traduit dans une installation rythmée de sons et lumières. Des gyrophares, au mouvement étonnamment apaisant, s’allument au son de basses régulières.

©Rachel Morend, Grosse cochonne, 2024

Déclaration de consentement aux cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. Vous pouvez personnaliser l'utilisation des cookies à l'aide du bouton ci-dessous.
Mes préférences