David Pavlovits, Damien Theux et amis

Cet été, lors de 2 soirées gratuites, la guitare est à l'honneur à l'Eglise de Notre-Dame-de la Visitation de Martigny !

JEUDI 22 JUILLET À 19H00

  • Damien Theux (première partie)

Natif de Martigny, Damien Theux commence la guitare classique à l’âge de 7 ans. Très vite passionné par cet instrument, il a suivi la classe de guitare avec le professeur Christian Tille au Conservatoire de Sion. Damien entre cet automne dans la classe de George Vassilev à la Haute Ecole de Musique de Lausanne, site de Sion. Damien se produit depuis quelques années pour le Festival international de guitare classique de Nendaz, dans le cadre de la soirée dédiée aux jeunes virtuoses valaisans. Il fait partie de l’ensemble de guitares Palissandre sous la direction de Guy-Kummer-Nicolussi.

  •  David Pavlovits

Ce guitariste-compositeur est l’un des plus en vue de sa génération. En 2005 il fut le premier soliste hongrois à donner un récital au Carnegie Hall de New York. Il a étudié la guitare et la composition au Conservatoire Franz Liszt à Szeged. Il est diplômé de l’Académie de musique de Darmstadt en guitare, avec distinction, puis de l’Université Gutenberg à Mayence ainsi que de la Musikhochschule de Münich. Ses professeurs de guitare ont été Tilman Hoppstock, Olaf Van Gonnissen et Walter Schumacher. Il a aussi étudié le piano et la composition avec Lajos Huszár, Heinz-Wieland Kurz et Grigory Gruzman.

Son développement musical a surtout été influencé par la grande école de piano russe fondée par Neuhaus, de même que par les pianistes Schnabel, Cortot et Michelangeli. Les classes de maître de Leo Brouwer ont joué un rôle important dans son évolution de compositeur.

Depuis 1993, David Pavlovits a été lauréat de plusieurs concours de guitare. Il donne des concerts et enregistre pour la radio en Europe, Afrique, Asie et aux États-Unis. Il donne des Masterclass en anglais, allemand, français, russe, italien, turque et espagnol, et il est régulièrement invité à participer à des jurys de concours de musique internationaux.

Ses 11 Amethysts pour guitare (Ricordi, 1999) sont joués à travers l’Europe. Fingerprints, un cycle inspiré du folklore hongrois est en préparation chez le même éditeur. Son langage musical contient souvent des éléments polytonaux et polyrythmiques dans des formes classiques recréées de ses «idoles» Beethoven, Schubert et Brahms.

 

 

JEUDI 5 AOÛT à 19H00

Cette fois-ci, accompagné de ses élèves internationaux, David Pavlovits propose un concert de  partage et de passion pour la musique, pour la guitare.