Portrait de la ville

Martigny, capitale culturelle du Valais

 

Martigny vous donne rendez-vous sur la Place du Manoir pour le festival de musiques du monde "les 5 Continents", au pied du Château de la Bâtiaz pour le grand feu d'artifice du 1er août, au coin de la ville pour son marché des artisans, au milieu de son vignoble pour la Fête de Plan-Cerisier, à la Foire du Valais, à l'Amphithéâtre pour son combat de reines ou au Bourg pour la Foire du Lard, ou encore en ville pour le traditionnel Marché de Noël !

Martigny portrait Martigny portrait

 

Laissez-vous inspirer par l'art de vivre, par la saveur des liqueurs distillées chez Morand depuis 1889, par le climat méridional, à l'ombre des platanes centenaires, et par les expositions d'art annuelles des galeries, musées et de la Fondation Gianadda à Martigny. La ville propose également de nombreuses activités sportives et constitue un point de départ pour de magnifiques excursions vers Chamonix, Trient, Salvan, Les Marécottes, Fully, Saillon, Verbier et bien d’autres encore.

 

 

Historique

 

Au 5e siècle avant J.-C., Les Véragres – une tribu gauloise – fondent Octodure. Plus tard, entre 41 et 47 après J.-C., les Romains fondent Forum Claudii Vallensium non loin d’Octodure. La Ville prendra le nom de Martigny dès le 12e siècle. Elle est une enclave dépendant de l’évêché de Sion dans un Bas-Valais contrôlé par les Comtes de Savoie. Les évêques construisent le Château de la Bâtiaz dans les années 1270-1280.

En 1800, Napoléon Bonaparte et son armée de réserve forte de 40'000 hommes, en route pour Marengo via le Col du Gd-St-Bernard, passent par Martigny. 15 ans plus tard, à la chute de Napoléon 1er, le Valais entre dans la Confédération.

En 1859, le chemin de fer de la Ligne du Simplon arrive à Martigny : l’activité se déplace du Bourg vers la Ville. En 1878, la gare définitive sera construite dans l’axe de la Place Centrale et une avenue de la Gare sera alors tracée vers la ville. Les lignes ferroviaires Martigny-Châtelard et Martigny-Orsières verront le jour en 1906 et 1910.

 

Martigny historique Martigny historique

En 1956, Martigny-Ville fusionne avec La Bâtiaz. 4 ans plus tard, le Comptoir de Martigny (qui devient en 1992 la Foire du Valais) est créé. L’ouverture du Tunnel du Grand-St-Bernard date de 1964, et la même année, Martigny-Bourg se rattache à la Ville.

Citons encore, en 1978, l’Ouverture de la Fondation Pierre Gianadda (qui accueillera 8 mio de visiteurs en 30 ans), l’arrivée de l’autoroute à Martigny en 1981, et l’inauguration de la nouvelle Place Centrale en 2012, 3 ans après la venue du Tour de France en Ville de Martigny !

 

La Via Francigena est un itinéraire pédestre de pèlerinage reliant Canterbury (GB) à Rome (I) en traversant les Alpes. Les étapes suisses menant à Aoste (I) sont St-Maurice, Martigny et Pays du St-Bernard. Elles relèvent d’une grande valeur historique et religieuse, car les pèlerins ont l’occasion de visiter la Basilique de l’Abbaye de St-Maurice, la plus ancienne de Suisse, les vestiges de la première cathédrale du Valais à Martigny ainsi que l’Hospice du Grand St-Bernard, situé à 2469 m d’altitude au col portant le même nom et accueillant pèlerins et alpinistes depuis plus de mille ans.

 

 

Atouts

 

A Martigny, l’art est présent partout : jeunes talents ou artistes confirmés dans les nombreuses galeries, sculptures d’artistes suisses au détour d’une rue, trônant dans un rond-point, art romain, art contemporain, sans oublier bien sûr les prestigieuses expositions de la Fondation Gianadda.

Proche des capitales européennes, Martigny est aisément accessible et se situe à proximité de nombreuses stations de ski en hiver et des lieux de randonnée en été, également desservis par un petit train pittoresque. C’est d’ailleurs à bord de ces lignes ferroviaires du St-Bernard et du Mont Blanc Express (à destination des vallées environnantes d’Entremont, du Trient et de Chamonix) que se vivent les plus belles excursions du Valais.

Martigny est aussi un relais de gourmets entourés de vignes et de vergers. Car ici commencent les cultures spécialisées de l’asperge et de la tomate, mais aussi de la poire William ou de l’abricot qui sont à la base des fameuses eaux-de-vie Morand. Nous vous invitons à découvrir le vignoble s’étendant sur les coteaux en terrasses de Plan-Cerisier et de faire une halte au plus petit mazot-musée de Suisse : une expérience unique !

Martigny historique Martigny historique

 

Pour vos réunions d’affaires au cœur des Alpes, Martigny vous propose une infrastructure de qualité pour l’accueil de séminaires, foires et congrès et offre son savoir-faire au fil des 4 saisons. Une capacité hôtelière de 2 à 4 étoiles ravira tout type de clientèle.

 

Avec ses multiples facettes, et d’autres que vous découvrirez certainement, Martigny est heureuse de vous accueillir pour votre prochain séjour.